bourse crous

Barème bourse Crous : les échelons de l’enseignement supérieur

Le Crous ou Centre Régional des Œuvres universitaires octroient certaines subventions ou des bourses aux étudiants français. Il propose également ce genre de soutiens aux étudiants étrangers souhaitant poursuivre leurs études en France. Mais quels sont les barèmes des bourses du Crous ?

Les bourses que le gouvernement français peut accorder

Si en général, le gouvernement français n’accorde aux étudiants étrangers qu’un infime taux de bourses, d’autres institutions sont beaucoup plus ouvertes. En effet, les étudiants français et étrangers peuvent librement s’adresser à des établissements spéciaux pour leur prêter main forte dans le financement de leurs études. Et le CROUS ou Centre Régional des Œuvres universitaires fait partie de ces institutions. Effectivement, on compte quelques 22 000 étudiants étrangers qui profitent des aides du Crous partout en France. Les aides de cet établissement ne se limite pas seulement aux bourses. Celui-ci propose également des allocations pour la restauration, le logement et aide les étudiants dans les démarches administratives  et financières. Les étudiants étrangers profitent également d’un accueil à leur arrivée.

Plus de 80% des bourses offertes par le gouvernement français sont octroyées dans le cadre des programmes de coopération, négociés entre ambassades de France et étrangères. D’autres bourses sont attribuées dans le cadre des programmes spéciaux, tels que des bourses en médecine ou la bourse «Majeur», destinées aux meilleurs étudiants des écoles secondaires françaises à l’étranger. Il existe également la bourse «Eiffel» pour les meilleurs étudiants étrangers souhaitant poursuivre des études d’ingénierie, d’économie-droit ou de sciences politiques en France, au niveau master (pour la plupart). Elle donne droit aux bénéficiaires à 1 030 euros par mois.

bourse crous

Les montants et barèmes des bourses du Crous

Un nouveau barème des bourses a été diffusé pour l’année universitaire 2018 – 2019. Le palier pour  un étudiant sera déterminé selon le plafond des ressources. Les seuils seront alors établis tous les ans selon les règlementations du Crous. Cependant, il va falloir préciser que les conditions de calculs sont assez alambiquées. Mais pour avoir une idée, vous pouvez toujours faire une simulation sur le site du Crous.

Points de charge

Échelon 0bis
RBG inf à
Échelon 01
RBG inf à
Échelon 02
RBG inf à
Échelon 03
RBG inf à
Échelon 04
RBG inf à
Échelon 05
RBG inf à
Échelon 06
RBG inf à
Échelon 07
RBG inf à
0 33100 22500 18190 16070 13990 11950 7540 250
1 36760 25000 20210 17850 15540 13280 8370 500
2 40450 27500 22230 19640 17100 14600 9220 750
3 44120 30000 24250 21430 18640 15920 10050 1000
4 47800 32500 26270 23210 20200 17250 10880 1250
5 51480 35010 28300 25000 21760 18580 11730 1500
6 55150 37510 30320 26770 23310 19910 12570 1750
7 58830 40010 32340 28560 24860 21240 13410 2000
8 62510 42510 34360 30350 26420 22560 14240 2250
9 66180 45000 36380 32130 27970 23890 15080 2500
10 69860 47510 38400 33920 29520 25220 15910 2750
11 73540 50010 40410 35710 31090 26540 16750 3000
12 77210 52500 42430 37490 32630 27870 17590 3250
13 80890 55000 44450 39280 34180 29200 18420 3500
14 84560 57520 46480 41050 35750 30530 19270 3750
15 88250 60010 48500 42840 37300 31860 20110 4000
16 91920 62510 50520 44630 38840 33190 20940 4250
17 95610 65010 52540 46410 40400 34510 21780 4500

 

Échelon Montant annuel en € Montant en € – mensualités 1 à 10
0bis 1 009 100,90
01 1 669 166,90
02 2 513 251,30
03 3 218 321,80
04 3 924 392,40
05 4 505 450,50
06 4 778 477,80
07 5 551 555,10

 

Les conditions d’âge pour les bourses du Crous

Pour pouvoir bénéficier des bourses du Crous, il y a certaines conditions dont une condition d’âge. En effet, les étudiants souhaitant bénéficier des bourses du Crous devraient avoir moins de 28 ans le 1er septembre de l’année universitaire au moment de leur première demande. La limite d’âge peut être modifiée en cas d’élargissement du service civique, du service volontaire dans l’armée ou du service volontaire civil. La limite d’âge est également prolongée d’un an par enfant élevé. À partir de 28 ans, les étudiants ne peuvent pas interrompre leurs études s’ils veulent continuer à obtenir une bourse. Il n’y a pas d’âge limite pour les étudiants souffrant d’un handicap reconnu par la Commission des droits et de l’autonomie des personnes handicapées (CDAPH).

Les conditions de diplômes pour les bourses du Crous

Le candidat doit justifier de la possession du “Baccalauréat” ou d’un “diplôme accepté” en tant qu’équivalence ou exemption. Cette condition n’est pas requise pour l’octroi d’une bourse lors de l’admission de l’étudiant en deuxième année d’enseignement supérieur.

Les conditions de nationalité pour les bourses du Crous

Les aides financières sur critères sociaux du Centre Régional des Œuvres universitaires sont réservées aux:

  • Étudiants français
  • Étudiants andorrans ayant suivi un cursus scolaire français
  • Étudiants étrangers ayant la nationalité d’un État membre de l’Union européenne ou d’un autre État de l’Espace économique européen ou de la Confédération suisse, à condition qu’ils soient concernés par au moins un des critères suivants:

– occupait auparavant un emploi à temps complet ou partiel en France. L’activité doit être réelle et efficace et doit avoir été pratiquée en tant qu’employé ou travailleur autonome.

– prouver que l’un des parents ou tuteurs a perçu un revenu en France.

– témoigner d’un certain degré d’intégration dans la société française. Le degré d’intégration est évalué notamment par la durée du séjour (au moins un an), par les années scolaires suivies en France ou même par les liens familiaux en France. Cette condition n’est pas requise si l’étudiant prouve qu’il réside en France depuis 5 ans sans interruption.

  • Étudiants étrangers bénéficiant du statut de réfugié ou d’apatride reconnu par l’Office français de protection des réfugiés et des apatrides.
  • Étudiants étrangers résidant en France depuis au moins 2 ans et dont le foyer fiscal (mère, père ou tuteur) est établi en France depuis au moins deux ans.

bourse du crous

Les conditions d’étude pour les bourses du Crous

Pour pouvoir bénéficier d’une bourse d’études supérieures basée sur des critères sociaux, l’étudiant doit être inscrit à une formation initiale autorisée à accueillir des boursiers en France ou dans un État membre du Conseil de l’Europe, dans un établissement d’enseignement public ou privé. En outre, l’étudiant doit suivre des études supérieures à temps plein relevant de la compétence du département en charge de l’enseignement supérieur.

Attention : les étudiants de l’IFSI (écoles d’infirmières), des écoles de travailleurs sociaux, d’assistantes sociales et de physiothérapie, etc., relèvent du ministère de la Santé et des Affaires sociales. Ils doivent donc contacter le conseil régional ou leur université pour obtenir une bourse. Les étudiants de l’ISAB (Institut polytechnique de LaSalle Beauvais), des collèges d’agriculture, des écoles de médecine vétérinaire… doivent s’adresser au ministère de l’Agriculture. Cependant, ils peuvent demander une adaptation via le DSE.

A lire aussi : comment faire se demande de logement crous

Des bourses ouvertes à tous les étudiants

Destinées au départ aux seuls étudiants français, les bourses issues du Centre Régional des Œuvres Universitaires sont désormais ouvertes aux étrangers. Le chiffre réel dépend d’un certain nombre de critères sociaux (revenu de l’étudiant et de la famille). Les demandes de bourses au niveau du Crous se font généralement entre le 15 février et le 30 avril. Les étudiants désirant bénéficier des bourses du Crous peuvent s’adresser directement aux bureaux du Crous. Par ailleurs, si vous demandez des prestations en tant qu’étudiant de troisième cycle, vous devez aller chercher votre demande en septembre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *